Loi entrée/sortie géométrique d'un mécanisme : Différence entre versions

De WikiMéca
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Fermeture géométrique)
(Exemple : Système bielle-manivelle)
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 13 : Ligne 13 :
  
 
==Exemple : Système bielle-manivelle==
 
==Exemple : Système bielle-manivelle==
 +
 
===Schema cinématique et paramétrage proposé===
 
===Schema cinématique et paramétrage proposé===
 
[[Fichier:Bielle-manivelle.svg|700px]]
 
[[Fichier:Bielle-manivelle.svg|700px]]
Ligne 18 : Ligne 19 :
  
  
Pour cette étude, on désigne <math>\theta_{01}</math> comme paramètre d'entrée et <math>\lambda</math> tel que <math>\overrightarrow {OB}=\lambda \vec x_0</math> (la position en x du point B) comme paramètre de sortie. On cherche donc une relation du type <math>\lambda = f(\theta_{01})</math>.
+
Pour cette étude, on désigne :
 +
* <math>\theta_{01}</math> l'angle de rotation  comme paramètre d'entrée et <math>\lambda</math> tel que <math>\overrightarrow {OB}=\lambda \vec x_0</math> (la position en x du point B) comme paramètre de sortie. On cherche donc une relation du type <math>\lambda = f(\theta_{01})</math>.
  
 
===Fermeture géométrique===
 
===Fermeture géométrique===

Version du 15 mai 2019 à 13:07

La loi entrée sortie d'un mécanisme est l'ensemble des relations entre les paramètres de position de la pièce d'entrée et ceux de la pièce de sortie.

Fermeture géométrique

La recherche de la loi entrée/sortie dans le cas des chaines cinématiques fermées de solides se fait à l'aide d'une fermeture géométrique :

Méthode de Fermeture géométrique

Les étapes de la méthode sont:

  • On établit une chaîne fermée de vecteurs (du type ) au sein du mécanisme. Cette chaîne doit faire intervenir, entre autres, les solides considérés comme entrée et sortie du mécanisme afin de faire apparaître dans les calculs les paramètres d'entrée et sortie;
  • On projette la relation vectorielle obtenue précédemment dans un repère unique (souvent le repère globale mais pas obligatoirement) afin d'obtenir plusieurs équations scalaires;
  • On élimine le ou les paramètres internes (les paramètres qui sont ni le paramètre d'entrée, ni le paramètre de sortie) entre les équation scalaires précédentes pour obtenir un relation unique ne faisant intervenir que les paramètres d'entrée et de sortie.


Exemple : Système bielle-manivelle

Schema cinématique et paramétrage proposé

Bielle-manivelle.svg


Pour cette étude, on désigne :

  • l'angle de rotation comme paramètre d'entrée et tel que (la position en x du point B) comme paramètre de sortie. On cherche donc une relation du type .

Fermeture géométrique

La fermeture géométrique s'écrit comme suit :

En projetant cette relation sur l'axe , on obtient :

et sur  :

Il s'agit, maintenant d'éliminer le paramètre interne au mécanisme .


Avec la seconde équation, on obtient :

et en remplaçant dans la première équation on obtient la loi entrée-sortie du système bielle manivelle :

Loi entré-sortie système bielle-manivelle


Représentation de la fonction (pour e=10 et l=30) :

<svgcode width="600" height="300" >setBorder(1) initPicture(-1,30,15,45) axes(2, 2, "labels", 1) fontsize="12" stroke = "blue" strokewidth=2 plot("10*cos(x) + sqrt(30^2-10^2*sin(x)^2)",0,30) text([4.8,0.2], "ctheta") text([4,1], "s(t)", "above") text([0.2,-0.2], "0") </svgcode>

Lien externe

Animation du système bielle-manivelle